Les Apprentis Sages

L’accompagnement du maternage au naturel

 

Mois de juin 30 avril, 2010

Classé dans : Non classé — lesapprentissages @ 8:31

Samedi 5

Matinée petite enfance au Pré St Gervais 10h00 - 13H00

Cour du théatre Jacques Prévert / Gratuit

Atelier Portage 14h30 – 16h30

Boutique NatBé 10 bd Blanqui Paris 13ème / 16€

Lundi 7

Atelier Portage 9h30 – 11h30

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila Paris 20ème / 15€

Mardi 8

Atelier Portage 9h30 – 11h30

LAPE du Pré St Gervais / Gratuit

Les 9,10,11

Vente évènement Toute la journée

Boutique Il a plu depuis Rue André Joineau Le Pré St Gervais

 

Jeudi 10 

Atelier HNI 15h00 – 16h30

Boutique NatBé 10 bd Blanqui Paris 13ème / 16€

Samedi 12

Atelier portage 14h30 – 16h30

Boutique NatBé 10 bd Blanqui Paris 13ème / 16€

Lundi 14

Atelier Allaitement et Alimentation consciente 9h30 – 11h30

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila Paris 20ème / 15€

Mardi 15

Journée maternage toute la journée

Boutique la Brick Verte 27 av Jean Jaurès 93310 Le Pré St Gervais

 

Samedi 19

Atelier Portage 14h30 – 16h30

Boutique NatBé 10 bd Blanqui Paris 13ème / 16€

 

Lundi 21 

Couches lavables et Hygiène naturelle infantile

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila Paris 20ème / 15€

 

 

Couches lavables 26 avril, 2010

Classé dans : Vente occasion — lesapprentissages @ 18:09

Kit complet Colibri nurserie à débattre

Taille 3 à 6 kg

Prix neuf : 345 €        Me Contacter : celine.menant@gmail.com

Pour utiliser les couches lavables à plein temps, le kit complet propose :

Cet équipement complet vous permet de fonctionner confortablement, avec une rotation sur 2-3 jours

Pour utiliser les couches lavables à plein temps, le kit complet propose : 

5 culottes de protection imper-respirantes
15 couches lavables à clipper
5 doublures nuit

Extérieur 100% coton imprimé
Intérieur membrane PUL
Taille et cuisses micropolaire Oekotex
Couche lavable en chanvre bio et coton bio

Colibri Nurserie a mis au point un modèle exclusif de couche lavable, pratique et efficace. Sa garniture ultra-douce à base de chanvre capte les liquides. Son enveloppe imper-respirante garantit l’étanchéité, sans macération.


• Utilisable de jour comme de nuit
• Hygiénique ( lavable à 95°C )
• Lave-linge et sèche-linge autorisés
• Pratique et confortable
• Economique.

.
Couches lavables dans Vente occasion pix
 

pix dans Vente occasion

 
pix
 

 

Goûter au plaisir de manger ! 20 avril, 2010

Classé dans : Alimentation consciente — lesapprentissages @ 21:18

A table, bébé assis sur vos genoux remarquera, vers six mois environ, le ballet de votre bras de l’assiette à la bouche. Sa curiosité innée l’ amènera naturellement à tendre la main vers l’assiette de papa ou de maman. Certains freineront cet engouement sous prétexte d’hygiène, d’autres laisseront faire et lui feront confiance… Ne sait-il pas mieux que nous ce qui est bon pour lui ? 

Ses yeux et ses petites mains choisiront ce qui le tente le plus, sa bouche et son nez choisiront de sentir, téter, lécher, sucer, machouiller ou bien recracher l’aliment. Tous ses sens sont en éveil.

J’ai pris beaucoup de plaisir à regarder mon enfant découvrir et explorer la nourriture et ai réussi à contenir ma peur de le voir  s’étouffer.

 

Le lien d’un site découvert sur facebook :

http://www.diversificationalimentaire.com/

 

 

Pourquoi vous êtes si nombreux en « cododo »… mais Chut !

Classé dans : Co-dodo — lesapprentissages @ 9:29

Par Edwige Antier, Pédiatre, auteur de « Elever mon enfant aujourd’hui »

La vidéo sur : http://www.grainedecurieux.fr/Graine-De-Parents/S-Eveiller-Et-Grandir/Developpement-Enfant/Pages/Pourquoi_vous_etes_si_nombreux_en_cododo_mais_Chut.aspx

Je dois vous l’avouer, Docteur, il finit dans notre lit… » Attention ! Sujet tabou !

Les troubles du sommeil, une épidémie chez nos jeunes enfants ?


 

Ils se retrouvent dans 80% des consultations entre 1 et 3 ans…

Soit votre enfant ne veut pas aller au lit le soir alors que vous êtes épuisés et avez besoin d’une soirée de couple, soit il se réveille une fois, deux fois la nuit, voire plus, en pleurant, jetant ses tétines et réclamant votre venue.

Vous vous demandez s’il n’a pas mal à ses dents en pleine poussée, un rhume qui l’empêche de respirer ou se complique d’une otite ou peut-être des remontées acides de son estomac…

Mais les traitements de toutes ces causes ne changent souvent rien, il ne parvient pas à s’endormir ni à faire sa nuit entière… et vous non plus ! C’est la porte ouverte à de sévères crises de couple…

Une histoire, deux histoires, trois câlins et quatre baisers plus tard… vous êtes toujours là, à vous relayer pour essayer d’endormir un petit qui lutte et vous rappelle. Maman finit par s’allonger près de lui et s’endort elle-même d’un sommeil de bébé… tandis que le père se résigne à manger son repas froid tout en pianotant solitaire sur Internet. Chacun se reproche son laxisme ou son apathie.

Quand enfin, vous pouvez vous retrouver dans le grand lit, votre sommeil est interrompu par les pleurs de monsieur bébé, debout derrière ses barreaux, après un jeté de sucette. Elle dit de résister, lui finit par y aller, ou vice versa. « Tu es fusionnelle » ou « tu lui passes tout », vous êtes épuisés et l’enfant finit dans votre lit. « Il a gagné! » m’avouez-vous les yeux cernés sur un ton culpabilisé. Combien de fois m’avouerez-vous ne pas être prête à faire le petit deuxième dont vous rêviez à cause de ces nuits entrecoupées !

 

Pourquoi ces nuits difficiles ?

Il faut bien comprendre la maturation du sommeil au fil de l’âge :

-         Dans les semaines qui suivent la naissance, le rythme se fait sur 24heures par tous petits cycles de quelques minutes en sommeil profond (les jambes et les bras ont des secousses), quelques minutes en sommeil paradoxal (le bébé sourit, cligne des yeux), quelques minutes d’éveil, les yeux entrouverts scrutant l’environnement.

-         Vers trois mois, le bébé commence à sauter sa tétée de nuit, il peut dormir quelques heures d’affilée. A six mois, c’est le nirvana : il a une vraie nuit de cycles plus longs, et deux petites siestes. 

-         A 9 mois, il a peur de s’endormir seul le soir et entre chaque cycles de deux à trois heures. C’est « l’angoisse de séparation » dont vous pouvez faire le diagnostic par rapport aux causes médicales évoquées plus haut : dès que vous prenez l’enfant avec vous, il s’endort ! Cette angoisse va durer plus ou moins longtemps selon la façon dont vous allez vous y prendre…

Un petit mot d’histoire

Dans nos fermes il n’y a pas si longtemps, tout le monde dormait ensemble dans l’unique pièce chauffée, avec la brebis et la chèvre. On racontait des histoires à la veillée, on édulcorait « Le Petit Chaperon Rouge » pour ne pas choquer les oreilles des plus jeunes qui s’endormaient contre les parents.

Dans la paillote asiatique de mon enfance, il n’y avait qu’un bas-flanc pour tout le monde, grande table de bois.

Dans la case mélanésienne de mes années lycées, c’était la natte à terre pour tout le monde.

Et puis, avec la civilisation industrielle, c’est chacun dans sa case, papa et maman ensemble, mais bébé dans son lit à barreaux pour ne pas pouvoir en sortir.

Sauf qu’il n’est pas génétiquement programmé pour cette séparation précoce, et son angoisse détruit vos nuits et déstabilise votre couple… Au nom d’une autonomie à marche forcée qui ne correspond pas à l’horloge de votre petit.

Alors comme vous êtes de bonnes personnes, avec un coeur, vous y allez, vous y retournez, et vous ignorez qu’il est venu se glisser dans le grand lit… Chut !  

 Le « cododo », est-ce dangereux ?

Quand le bébé vient de naître, il doit dormir dans votre chambre pendant ses six premiers mois. C’est la meilleure prévention des malaises du nourrisson. Non parce que vous allez rester les yeux ouverts à le surveiller, mais parce que, sorti de votre ventre bruyant, il a besoin de vous entendre vivre, papa qui ronfle, maman qui bouge, pour maturer ses propres cycles de sommeil.

Dans la chambre ou dans le lit ?

Difficile d’allaiter sans garder bébé contre soi, car il suffit que vous le poussiez pour en vouloir reprendre le sein. C’est si doux… Attention ! disent les référents de la mort subite, vous pourriez étouffer votre bébé. Bien sûr, vous n’allez pas vous endormir vautré sur votre bébé au risque de l’étouffer, avec la couette par-dessus ! Je vois toute une recherche en Allemagne et aux Etats-Unis pour des systèmes de lit en « side-car » qui permettent de mettre bébé près de soi en sécurité.

Plus grand, quand vient l’angoisse de la séparation, rassurer l’enfant de votre présence n’est pas un problème à certaines conditions :

- Que l’enfant ne serve pas à combler le vide de votre couple : ce n’est pas votre compagnon ! Je déconseille de mettre le bébé dans le lit conjugal. Mieux vaut installer un lit d’appoint dans sa chambre pour rester prés de lui. Je rêve d’une maison à 3 chambres : la chambre de l’enfant, la chambre des parents, et la chambre familiale (comme dans nos châteaux fort).

- Que vous respectiez les principes de pudeur : un pyjama ample, un autre lieu pour les câlins de couples (un peu d’imagination…).

- Que ce soit réglé vers 4 ans, au moment de ce qu’on appelle « la résolution du complexe d’Oedipe ». Si ce n’est pas le cas, vous faire aider par un « psy ».

Le laisser pleurer ? Jamais !

Je vois des petits qu’on laisse sangloter, debout derrière leurs barreaux, se vomir dessus ne sachant plus comment faire venir ceux dont il dépend : ses parents. Plus vous laissez pleurer un enfant, plus il angoissera d’aller au lit. Ce sont les mêmes que nous retrouverons à l’adolescence ne pouvant pas se coucher…

Plus vous dites à votre petit : « ne t’inquiète pas, nous sommes toujours là et te répondons, te rassurons », plus son sommeil maturera dans la sérénité et mieux il sera construit en grandissant. Ce sera bientôt lui qui revendiquera son espace la nuit. Et dormira tranquillement. Et finalement, moins vous vous serez querellés pour l’endormir, moins vous aurez lutté contre lui, entre vous, et moins vous serez épuisés !

 

Va-t-il prendre des mauvaises habitudes ?

Oui, celle d’être heureux et d’avoir confiance en ses parents !

Edwige Antier, Pédiatre, auteur de « Elever mon enfant aujourd’hui »

 

 

Pourquoi utiliser les couches lavables ? 13 avril, 2010

Classé dans : Couches lavables — lesapprentissages @ 17:40

Si vous avez des doutes, quant à l’usage des couches lavables, voici le document à lire et à diffuser :

La Thèse d’Anne Sophie Ourth : « Les couches lavables constituent une alternative moderne,écologique et économique aux couches jetables »

Pourquoi utiliser les couches lavables ? dans Couches lavables pdf thesecoucheslavables.pdf

 

 

Mois de Mai

Classé dans : Non classé — lesapprentissages @ 15:27

Pas d’atelier au mois de mai, Les Apprentis Sages partent en voyage, nous ramènerons des photos de la pratique du portage au Vietnam !!

 

 

 

Mois d’avril

Classé dans : Non classé — lesapprentissages @ 15:25

Du 24 avril au 2 mai

Semaine internationale de la couche lavable

Intervention dans les crèches

 

Lundi 26 avril

Education sans violence 9H30-11H30 / 15€

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila 75020 Paris

S’inscire : celine.menant@gmail.com

Samedi 24 avril

Atelier portage 14h30-16h30 / 16€

Boutique NatBé 10 bvd Blanqui Paris 13ème

S’inscrire : celine.menant@gmail.com

 

Lundi 19 avril

Couches lavables et Hygiène naturelle infantile 9H30-11H30 / 15€

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila 75020 Paris

S’inscrire : celine.menant@gmail.com

Samedi 17 avril

Atelier portage 14h30-16h30 / 16€

Boutique NatBé 10 bvd Blanqui Paris 13ème

S’inscrire : celine.menant@gmail.com

 

Jeudi 15 avril

Atelier Hygiène naturelle Infantile 15H00-16H30 / 15€

Boutique NatBé 10 bvd Blanqui Paris 13ème

S’inscrire : celine.menant@gmail.com

 

 

Lundi 12 avril

Atelier portage débutant 9H30-11H30 / 15€

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila 75020 Paris

S’inscrire : http://www.doodle.com/x5g5agugw58k4fff

 

Jeudi 8 avril

Matinée Maternage sur le thème “Porter son bébé” 9h30-11H30 / 12€

Boutique Nomade 9h30-13H00 / 16h30-19h30 / Entrée Libre

Boutique Brick Verte 27 avenue Jean Jaurès 93310 Le Pré St Gervais

S’inscrire : http://www.doodle.com/hfnkc3rt8aph4n8c

 

Mardi 6 avril

Groupe de soutien à l’allaitement 9h30 – 11h30 / Entrée libre

S’inscrire pour obtenir l’adresse au Pré St Gervais

celine.menant@gmail.com

 

Samedi 3 avril

Atelier portage

14h30 – 16h30 / 16€ – 26€ par couple

Boutique NatBé 10 Bld Blanqui 75013 Paris

S’inscrire : celine.menant@gmail.com

 

 

Mois de mars 10 avril, 2010

Classé dans : Non classé — lesapprentissages @ 21:25

Mercredi 31 mars

Goûter maternage

15H00 à 17h00 / Participation financière libre

Boutique La Coccigrue 68 rue Orfila 75020 Paris

S’inscire : http://www.doodle.com/udu4z2xhtmcd2eqq

 

Mardi 9 mars

Journée Maternage

9H30-11H30 / 16H30-19H30

Brick Verte, 27 rue Jean Jaurès 93310 Le Pré St Gervais / Participation financière libre

 

Lundi 8 mars

Groupe de soutien à l’allaitement

18H00 à 19H30

LAPE 23 rue Jules Jacquemin 93310 Le Pré St Gervais / Entrée Libre

 

 

Semaine du développement durable 2011 6 avril, 2010

Classé dans : évènements — lesapprentissages @ 18:49

Présence d’un stand des Apprentis Sages sur le marché bio de Pantin

Dans le cadre de la semaine du développement durable  avril 2011, la ville de Pantin offre aux Pantinois une grande journée placée sous le signe du développement durable.

 Dimanche 3 avril à partir de 10h00

 Marché bio équitable

Transmettre à ses enfants le goût des bonnes choses, tout en leur apprenant à mieux consommer ? Découvrir de nouvelles saveurs, de belles couleurs ? Ce sont vos priorités ? Rendez-vous place de l’Église.

Le marché bio-équitable vous propose toute une palette de produits issus de l’agriculture biologique et/ou du commerce équitable. De nombreux exposants seront présents (alimentation, artisanat, beauté, solidarité développement durable…).

Par ailleurs, les associations MIVAFED, BETI EN FRANCE et le traiteur MBOTE African Cuisine proposeront des petits plats pour se restaurer sur place !

 

 

PORTER BEBE 1 avril, 2010

Classé dans : ATELIERS PRATIQUES — lesapprentissages @ 21:44

Au-delà de la liberté liée au fait de pouvoir circuler avec son petit bambin collé contre son corps, le portage apporte de multiples bienfaits dans la relation entre le bébé et son porteur. Porter son enfant c’est combler ses besoins fondamentaux, communiquer avec lui en permanence, lui apporter amour, protection affective, chaleur et contact corporel étroit favorisant la création du lien d’attachement. 

portagecambodge.jpgmamanetbbkoalacolorier.png  

Céline vous initiera à ces avantages au cours de deux ateliers de portage : 

  • Débutants (2h) : Découvrir l’origine du portage, les bienfaits pour le bébé, les avantages pour les parents et la pratique des nœuds pour commencer avec un tout petit. 
  • Expérimentés (1h) : Vous utilisez déjà l’écharpe, maîtrisez certains nœuds mais souhaitez approfondir ou appr en dre à porter votre e nfant sur le dos.  
 

12
 
 

Denko and Cie |
Made in Hervé et Stéphanie |
TOUT L'ÉVÈNEMENTIEL PRIVÉ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mat & Pat au pays des C...
| celinebob
| avispersonnel