Les Apprentis Sages

L’accompagnement du maternage au naturel

 
  • Accueil
  • > Hygiène naturelle infantile

Le pot de voyage 21 juillet, 2010

Classé dans : Hygiène naturelle infantile — lesapprentissages @ 22:30

Nous avons testé pour la première fois aujourd’hui le pot de voyage dans les embouteillages, c’est bien pratique !!

Quand Xuân Huy à manifester son envie de pipi, j’ai  installé le sac sur le pot, puis ai sorti Xuân du siège auto, l’ai installé sur le pot derrière le siège conducteur et hop, un gros pipi dans le sac !! Pas d’inondation, Xuân était heureux de ne pas être mouillé et moi de même pour la housse du siège !

Ce pot sert aussi de réducteur de toilette. Il sera bientôt en vente dans la boutique nomade.

http://www.dailymotion.com/video/x4av51_sobaby-pot-de-voyage-et-reducteur-d_travel#from=embed

 

 

 
  • Accueil
  • > Hygiène naturelle infantile

PRATIQUER L’HYGIENE NATURELLE INFANTILE 1 avril, 2010

Classé dans : ATELIERS PRATIQUES,Hygiène naturelle infantile — lesapprentissages @ 21:12

Un des besoins fondamentaux du bébé, fait souvent figure de bête noire en Occident : l’élimination

Pipi et caca sont souvent cachés dans la couche (jetable ou lavable) sans que cela ne dérange personne, sauf quand il faut nettoyer ! Quelle vison pour un bébé que de voir sa maman ou son papa se boucher le nez ou exécuter une étrange grimace à la vue du contenu de la couche. Qu’en pensent nos petits bambins ?  Est-il plaisant de devoir éliminer sur son corps ? La plupart des bébés du monde ne portent pas de couches et communiquent avec leurs parents leur besoin d’éliminer. Pourquoi, en Occident, considérons nous que le bébé est incapable de communiquer sur ce besoin et même de maîtriser les muscles permettant l’élimination, les sphincters ? 

C’est en 2006 que j’ai découvert, au cours d’une rencontre maternage, le livre d’Ingrid Bauer « Sans couches, c’est la liberté ». Après avoir lu la 4ème de couverture, j’ai su que j’essayerai de répondre aux besoins d’élimination de mon bébé.

Xuân Huy est arrivé en juin 2008, un peu désorganisée par son arrivée, je n’ai pensé à acheter le livre qu’en novembre. Mais nous avons véritablement commencé la pratique, au cours de ses premières vacances chez ses grands-parents, au Vietnam. Il avait alors six mois et demi.

Ma belle maman et mes belles sœurs m’ont expliqué pourquoi et comment, elles pratiquaient l’HNI depuis toujours. Leurs savoirs, ajoutés aux conseils pratiques du livre d’Ingrid Bauer renforcèrent mon intuition. Mon mari ayant été élevé sans couches ne supportait pas trop d’en mettre à son fils, même lavables. Nous étions donc d’accord d’essayer l’HNI. Au premier essai dans le jardin, Xuân arrosa le palmier ! Puis chaque matin y mis un peu d’engrais ! C’est ainsi que l’histoire commence.

Le retour en France fut un peu glacial, début mars, j’ai pensé abandonner. J’ai remis les couches lavables à Xuân…

Histoire à suivre…

 

 
 

Denko and Cie |
Made in Hervé et Stéphanie |
TOUT L'ÉVÈNEMENTIEL PRIVÉ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mat & Pat au pays des C...
| celinebob
| avispersonnel